DOSSIER DES LATINISTES

Sommaire

1. Page d'accueil

2. Plan du site

3. Forum (s'ouvre dans une seconde fenêtre)

4. Présentation de l'Option spécifique latin

5. Poursuivre le latin au Gymnase

6. Documents relatifs aux moyens d'enseignement

7. Répétiteurs et didacticiels sur "Révolution"

8. Le Latin expliqué

9. Textes latins

10. Balades littéraires

11. Le péplum, roi du 7e art

12. Des images en freeware

13. Le grec et le latin des "fils de pub"

14. Place aux jeunes !

15. Le coup de coeur du libraire

16. Aperçu bibliographique

17. Construire un exposé

18. Une galerie de projets...

19. Récréations latines

20. Balades archéologiques

21. Le Musée romain de Lausanne-Vidy

21.1 Exposition permanente
21.2 Dédale : une exposition à la rencontre des gens...
21.3 Jeux de mots : archéologie du français
21.4 Les Murs murmurent : Graffitis gallo-romains
21.5 Déçus en bien : surprises archéologiques...

22. Scripta manent !

23. Quelques liens qui mènent à Rome...

24. La dernière mise à jour du site

EXPOSITION TEMPORAIRE DU MUSEE ROMAIN DE LAUSANNE-VIDY

DÉÇUS EN BIEN !
Surprises archéologiques en terre vaudoise
(du 4 juin 2009 au 31 janvier 2010)

On est loin d’avoir tout découvert! On ne trouvera plus de vestiges de l’ampleur d’Avenches. Mais il reste 3000 sites à mettre au jour dans le canton. Et il faut penser à garder des réserves, pour qu’on puisse les étudier avec de nouvelles méthodes dans le futur... (Denis Weidmann)

Ce n'est pas sans nostalgie que ses collègues ont fêté cette année le départ à la retraite de notre archéologue cantonal, M. Denis Weidmann ! En hommage à trente-six années de labeur efficace, ils lui ont consacré une exposition spectaculaire révélant la richesse archéologique insoupçonnée du sous-sol vaudois, avec pour discret commentaire la fiche signalétique de chacune des trouvailles... Ainsi le visiteur a-t-il tout loisir de se laisser aller à la rêverie...

36 années d'archéologie vaudoise
Petite rétrospective à l'entrée : quelques photos souvenirs des fouilles de ces dernières décennies...
l'archéologue cantonal Denis Weidmann
L'archéologue Denis Weidmann
M. Denis Weidmann n'aime pas être comparé à Indiana Jones, trouvant que ce personnage donne une idée fausse de l'archéologie... Ce qui est sûr, c'est que si l'un des deux devait s'être inspiré du chapeau de l'autre, c'est bien Harrison Ford qui aurait copié notre archéologue cantonal et non l'inverse ! La photo de gauche a été prise à Pully en 1971, alors que Les aventuriers de l'arche perdue (premier film de la série) date de 1981...
Harrison Ford enIndiana Jones
Harrison Ford en Indiana Jones
Sous la tente d'une fouille...
Sous la tente des archéologues...

Sitôt passé le hall d'entrée, vous avez le souffle coupé ! Dans une de ces mises en scène magistrales dont il a le secret, M. Laurent Flutsch, Conservateur du Musée romain de Lausanne-Vidy, vous introduit au coeur même d'une fouille archéologique, sous la tente qui la protège des intempéries... Nous voilà prêts pour un voyage à travers le temps, l'espace et les civilisations...

hache lacustre encore emmanchée
hache lacustre

... avec, pour commencer, le retour à l'âge de pierre : si l'on a retrouvé nombre de haches lacustres, rares sont celles qui sont encore emmanchées : celle-ci est complète, avec sa lame en jadéide (pierre d'origine alpine) et son manche de frêne. Elle a été trouvée à Concise lors des fouilles de 1995-2000 et date d'environ 3670 av. J.-C.

menhir à motif gravé
Le seul menhir gravé retrouvé dans le Canton de Vaud (Lutry, 1984)

Première énigme : une étrange pierre gravée...

Concerne : menhir gravé

Quel peut bien être "l'objet mystérieux à bout arrondi et percé" se demande le visiteur ? La comparaison sur Internet avec d'autres menhirs anthropomorphes n'est pas sans intérêt...

objets du Mormont et statue celtique en bois
Au fond de la première tente, c'est l'émotion... Voici les premiers objets découverts dans le plus grand sanctuaire celtique d'Europe, le Mormont ! En face, une austère statue de bois, toute noire, les contemple...
Ce grand crâne de cheval, ces récipients en bronze et céramique, ces outils en fer ne proviennent pas de sépultures ; ils ont été recueillis dans les puits rituels du sanctuaire helvète du Mormont, avec des centaines d'autres objets sacrifiés. Pour la première fois depuis les fouilles de la Tène (fin du 19e siècle), nos connaissances sur les Celtes font un bond en avant ! Le site recèle encore nombre de trésors... mais hélas, c'est la crise et il n'y a plus d'argent... Alors que nos savants archéologues contribuent activement à réécrire la préhistoire européenne et qu'ils sont, peut-être, sur le point de décoder les étranges pratiques et cérémonies de nos lointains ancêtres, il se pourrait que l'administration vaudoise donne le feu vert aux pelleteuses, et que tout le reste des richesses inexplorées du Mormont finisse dès 2011 en gravier et autres granulats (cf. article paru dans 24Heures le 17.9.2009) !
Objets découverts au Mormont
Objets découverts au Mormont depuis l'été 2006
Statue celtique et mâchoires de boeufs
Statue celtique en bois retrouvée à Yverdon

A gauche, la statue en chêne entrevue à l'instant. Trouvée à Yverdon, rue des Philosophes, en 1992, elle représente un personnage masculin (probablement une divinité). On déterra aussi à proximité les mâchoires d'une quarantaine de boeufs, indice d'un acte rituel. Les habitués du Musée romain de Vidy repensent à l'exposition "Tabula rasa" (2003-04), à la statue d'Eschenz et à ce jugement de Lucain, manifestement peu sensible à l'art abstrait :
...simulacraque maesta deorum
Arte carent caesisque extant informia truncis...

...les mornes statues des dieux sont dépourvues d'art, et, informes, faites de troncs coupés...
(Pharsale, III, 412-413)

Changement complet dans la salle suivante : nous passons chez les Gallo-Romains. La confrontation de notre statue d'Yverdon avec celle de droite donne une idée de ce que put être le "choc des civilisations" (selon l'expression à la mode...) !

Statuette de Vénus en bronze
Vénus au miroir retrouvée à Nyon en 2005-06 (2e moitié du 1er siècle apr. J.-C.)
Canalisation gallo-romaine
Elément de canalisation en tronc de sapin (abattu en 115 apr. J.-C.)
Voir la page du Forum relative à une découverte similaire à Vallon
Au lieu de sculpter leurs troncs en forme d'idoles terrifiantes, les Gallo-Romains vont en faire de superbes canalisations...
Jointure en chêne de canalisation gallo-romaine
Jointure en chêne reliant deux éléments de conduite en sapin

Embouchure de canalisation en sapin
L'embouchure du tuyau de sapin s'introduit dans la pièce de jointure en chêne (à gauche)

Cette canalisation en troncs de sapins perforés a été retrouvée lors des fouilles de 1994-95 au lieu-dit "La Maule" (Commune de Cuarny). Elle fonctionnait encore lors de la découverte !

L'élément exposé mesure environ 4 m. de longueur. La dendrochronologie a permis de le dater avec exactitude (115 apr. J.-C.).

Poupées gallo-romaines en ivoire

De charmantes figurines attirent notre attention : ce ne sont ni des idoles, ni des statuettes décoratives... mais des poupées articulées en ivoire, retrouvées dans la tombe d'une jeune fille de 14 ou 15 ans... La coiffure imite celle d'une impératrice romaine !

Yverdon, rue des Philosophes, 4e siècle apr. J.-C., fouilles des années 1990-1993

Tête de poupée gallo-romaine en ivoire
fresque de la Maison romaine de Pully
Il y aurait encore d'innombrables objets à énumérer, tous aussi originaux et intrigants les uns que les autres, comme, à gauche, ces fragments de fresque à motifs floraux provenant de la Maison romaine de Pully (1er siècle apr. J.–C., fouilles de 2001), ou à droite l'invraisemblable bric-à-brac extrait de canalisations désaffectées, à l'entrée du forum d'Avenches (seconde moitié du 1er siècle apr. J.–C., fouilles de 1994-95)...
objets disparates perdus dans les thermes d'Avenches
Groupe Triton et Néréide retrouvé à Avenches
... mais puisque nous voilà dans la capitale des Helvètes, terminons par le charmant groupe hellénistique Triton + Néréide, déterré En Chaplix en 1989. Il date d'environ 30 apr. J.–C. et décorait le fastueux mausolée d'une notable. Pour en apprendre plus à son sujet, rendez-vous sur le site d'Aventicum !

Voir aussi la page "Déçus en bien" sur le site du Musée romain de Lausanne-Vidy !

[Retour en haut de page]

[Retour à la page d'accueil]